fbpx

Interview with Malca


4

Q: Hello Malca, peux-tu te présenter pour les gens qui ne te connaissent pas encore ?

A: Je m’appelle Malca, j’ai 29 ans, je suis un Casablancais qui vit à Paris depuis 10 ans, j’ai la chance de vivre de ma passion et de faire de la musique mon quotidien en tant qu’auteur/compositeur et producteur signé auprès de la maison de disque Arista chez Sony Music FR.

Q: Parle nous de ton enfance, quels souvenirs en gardes-tu ?

A: J’ai grandi à Casablanca où j’ai fait la plus grande partie de ma scolarité à la mission française. (primaire à Milière et collège/lycée à Lyautey). J’en garde un souvenir mitigé car je n’étais pas très bon élève et je n’étais pas partiulièrement populaire non plus, cependant j’ai pu vivre mes premières expériences de scène à travers le lycée et j’ai obtenu mon bac avec mention. 🙂

Q: Comment est-ce que tu t’es découvert une passion pour la musique et quand est-ce que tu t’es décidé à en faire carrière ?

A: Le lycée a joué un rôle décisif dans mon éducation musicale, mes premières expériences de scènes, je les ai vécues dans la salle du lycée Lyautey, j’ai fait ma première scène devant un public à 11 ans et la musique est arrivée de façon très précoce dans ma vie et m’a permis de me révéler socialement.
J’ai décidé d’en faire ma carrière en 2010 quand j’ai lâché mes études de journalisme pour faire une école de jazz.

Q: As du synthétiseur, voix modulée, spontanéité surprenante sur scène… Lors de tes débuts, qui a été là pour t’épauler, te soutenir et te montrer la voie ?

A: La personne qui m’a le plus épaulé étant jeune, c’est mon père qui jusqu’à aujourd’hui a toujours cru en moi, même quand je n’y croyais plus, je suis très conscient que c’est une chance immense, encore plus quand on vient d’une famille marocaine et qu’il n’y a pas d’autres modèles d’artistes dans la famille. C’est seulement ces 5 dernières années que j’ai rencontré les personnes qui m’épaulent au quotidien notamment Mohamed Sqalli qui est mon manager et ami d’enfance.

Q: Comment définis-tu ton style musicale et où puise-t-il les inspirations ?

A: Je décris ma musique comme de la pop éléctronique qui réunit Rnb psychédélique et romantisme de Maghreb et du moyen orient. Mes artistes de références sont : Neon Indian, The Weeknd, Cheb Hasni, Samira Said, Frank Ocean, M83, Dev Hynes, Prince, Salim Halali, Warda.

Q: We loved ‘Casablanca Jungle’. Who are you speaking to in that particular song? Who did you want to listen to that, and be moved by it?

A: Casablanca Jungle expresses the hope and at the same time the frustration of a generation that wishes to emancipate itself from the tradition of its elders and the fate that they expected from them. The absolute desire to break the system in which we have been locked, to break away from the urban jungle in which we have evolved, an environment where the neighborhoods of Californian villas are hitting slums.
I dedicate this song to this people! 😉

Clip : « Casablanca Jungle »

Q: Tes clips ramènent quelque chose de frais, d’original et de spécialement décalé. De quelle planète nous viens-tu au juste ?

A: De la même planète que toi 🙂 Je me suis construit une culture pop à travers internet, je suis de cette génération Y pour qui le monde s’est ouvert à travers des écrans d’ordinateurs, mais mon monde c’est le même que le tien. C’est des terrasses de cafés, des ma7labas défiant toute concurrence et des centaines de tours de cotes à Casablanca. 😉

Q: When watching your works, the mixture is pretty overwhelming: Warda, Hasni, Blood Orange, Wydad de Casablanca, Indoor bike stunts, Nike Cobra … How can you magically mix those unmixable aspects?

This is our culture, we built those connections very easily, this is simply who we are and what we’re projecting as a new Moroccan pop culture.

Q: En quoi ta pluri-culturalité et celle de ta ville natale se manifestent dans ton travail artistique ?

A: Je parle souvent de Casablanca comme mon cortex, la source de mes plus folles historiques. J’aime la complexité sociale qyu’il y’a dans le rapport orient/occident. C’est une ville schizophrénique, jeune, métissée où se marient à la fois, vestiges de l’empire colonial francçais, fantasmes d’un Américan Dream où l’ultracapitalisme est dominant, et grosses infrastructures empruntées au moyen orient.
En réalité je n’ai rien inventé, tout était sous nos yeux depuis le début 😉

Q: A l’instar de Gad El Maleh, un artiste que les marocains portent dans leurs coeurs, Malca a aussi fréquenté les bancs de l’école française et comme Gad, on sent à travers ton art que tu as pu dépasser les clichés liés à ce système éducatif et te forger une identité ralliant the best of both worlds, culture marocaine populaire et ouverture sur l’occident. Que est le secret derrière cette pluriculturalité ?

A: Gad fait forcément partie de mes modèles, c’est le casablancais le plus connu au monde, je m’identifie beaucoup à lui car nous venons en plus de la même minorité religieuse. Je suis très conscient d’être un « produit » de colonialisme, mes ancêstres ne parlait pas un mot de français ni d’anglais, si toutefois notre histoire coloniale est douloureuse elle a permis de faire émerger des profils comme les nôtres, il n’y a pas tant de secrets, je pense surtout que je suis quelqu’in de très curieux. 🙂

Q: 10 snine ou nta saken fParis, nass tay nssaw mnine jaw ou nta bniti koulchi 3la tes origines, hder lina 3la Malca l’Meghribi l7a9i9i.

A: Malca l’meghribi l7a9i9i l’Wydady, 3ziz 3lih Atay ou Kawkaw, ou ki douwezz les vacances f’ssouira fin tzadet jaddatou.

Q: Que penses-tu de l’industrie du disque au Maroc, certains disent qu’on est en train de vivre les prémices de sa naissance, de quoi a-t-elle besoin à ton avis pour évoluer ?

A: Je ne pense pas que l’on puisse parler « d’industrie du disque » au Maroc, pour cela il faudrait qu’il y ait des destributions qui rémunèrent les artistes, et un public qui consomme des formats qui rémunèrent les distributions, nous ne sommes pas actuellemnt dans ce cas de figure. Il y a évidemment quelques signes de progrès sur ces 10 dernières années mais je pense qu’on est encore lon de voir un écosystème alimenter une industrie au Maroc. Attendons de voir si les plateformes de streaming légal type Deezer/Spotify deviennent les outils de référence au maroc comme en occident.

Q: 7liwa, Inkonnu, Shayfeen, ou encore l’Benj, que penses-tu de l’émergence de cette nouvelle vague musicale marocaine ?

A: Je pense que c’est très cool, il y’a une vraie nouvelle scène trap/hiphop qui montre beaucoup de dynamisme au Maroc, je pense en plus sincèrement qu’elle peut s’exporter à l’étranger si elle s’organise. Cependant je trouve que la nouvelle scène marocaine nous offre que trop peu de diversité pour l’instant, j’attends de voir d’autres courants émerger.

Q: Pour finir, que conseillerais-tu aux lecteurs/étudiants qui souhaiteraient s’investir dans une carrière musicale ?

A: Je pense qu’il faut faire confiance à son nstinct et ne pas avoir peur de se tester à un public fait d’inconnus, il n’y a que cette approbation qui est valable. Ne pas avoir peur d’être authentique et différent, cela ne peut être qu’une force dans ce métier et surtout étudier la musique toute sa vie, c’est le seul moyen de ne jamais stagner et de continuer à se surprendre soi-même.

Poketudiant Mag – N°10 – Déc-Jan 2017 – Consulter ce numéro sur ISSUU


Like it? Share with your friends!

4

What's Your Reaction?

cute cute
0
cute
damn damn
0
damn
Angry Angry
0
Angry
love love
4
love
dislike dislike
0
dislike
wtf wtf
0
wtf
confused confused
0
confused
lol lol
1
lol
Aymen Cherqi

Welcome to your reading space -which happens to be my writing space. I am responsible for what I write, just as you are responsible for what you read. I tend to write about exactly what I know (i.e, everything). P.S: Whoever digging for objectivity, neutrality, and prudence becomes like someones who goes fishing ... in a swimming pool!

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format